C'EST POSSéDER UN TRéSOR QUE DE JOUIR D'UNE SANTé PARFAITE

Proverbe oriental     


CONSEIL DIETETIQUE - NUTRITHERAPIES - MICRONUTRITION


L'alimentation est l'un des facteurs influençant le plus la santé ou la maladie. En tant que pierre angulaire, elle est bien souvent mise à mal par nos rythmes et modes de vie modernes véhiculant un grand nombre d'habitudes alimentaires dévitalisantes.

En consultation, je vous propose un bilan basé sur votre manière de vous nourrir (enregistrement alimentaire), vos habitudes et votre état de santé (questionnaires de médecine de santé et bilan micronutritionnel). 

Sur cette base, je peux travailler pour répondre au mieux à votre demande en utilisant trois grands axes:

Le conseil diététique vous permettra de faire le point sur votre régime alimentaire en mettant en évidence les carences et les excès éventuels.

Un accompagnement personnalisé vous sera proposé afin d'atteindre vos objectifs, que ce soit en termes de qualité de vie, de performance, de perte ou de gain de poids.

Ce conseil ne se limite pas à la valeur énergétique de votre assiette mais étudie spécifiquement sur sa qualité nutritionnelle et la chronologie de la prise alimentaire.

Les nutrithérapies  vont permettre de cibler certains aliments pour employer leurs propriétés thérapeutiques pour maintenir ou retrouver la santé. Les plantes trouvent également leur place dans ce domaine, pourquoi ne pas les laisser entrer dans votre alimentation au gré des saisons?

La micronutrition / médecine orthomoléculaire s'appuie sur les recherches scientifiques les plus récentes  et vise à optimiser votre statut micronutritionnel (par ex. en vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides-aminés). Cette approche identifie les micronutriments dont vous avez besoin aux différentes étapes de votre vie, qui ne sont pas nécessairement fournis par votre alimentation.

Cette  approche va plus loin car depuis quelques années on parle de nutrigénomique. L'idée est la suivante: nous naissons tous avec un capital génétique spécifique, hérité de nos parents et aïeuls. Nous ne sommes donc pas tous égaux en termes de capital, mais le fait d'avoir des prédispositions génétiques pour telle ou telle maladie ne va pas dire que nous allons forcément la déclarer. 

Les recherches récentes montrent que l'hygiène de vie, la qualité micronutritionnelle de l'assiette et la supplémentation éventuelle permettent de moduler l'expression de nos gènes et par conséquent d'éviter potentiellement la manifestation d'un gène qui conduirait à une maladie.